Apprendre à Counter

Pour les bibliothécaires, l’une des grandes qualités de l’e-book par rapport au livre papier est qu’il est possible de connaître en détail l’utilisation de chaque titre. Pour l’imprimé, les statistiques d’usage se restreignent en général au prêt. Pour le numérique, toute consultation, même « sur place », est comptabilisée. Pas de doute sur l’utilisation ou pas d’une ressource à laquelle on est abonné, ni sur le besoin d’acquérir des licences supplémentaires.

Oui, mais idéalement, il faudrait des statistiques fiables et comparables pour déterminer l’usage relatif de ressources dont les prix sont très variés. C’est ce que promet l’organisation à but non-lucratif « Project Counter », qui propose un code de conduite fixant les méthodes d’analyse et de comptage d’accès que les fournisseurs offriront à leurs clients à travers des rapports normalisés.

Cool, c’est gagné, passons à la suite ! (spoiler: pas si simple)

Continuer à lire … « Apprendre à Counter »

#WLIC2016 – “Just because you’re paranoid doesn’t mean they aren’t after you.”

L’Etat dispose aujourd’hui d’outils de contrôle dont les dictatures du XXe siècle n’auraient pas osé rêver. Comment les bibliothèques s’inscrivent-elles dans ce système ? Comment peuvent-elles protéger leurs utilisateurs, et pourquoi le doivent-elles ?

Who’s in control? Privacy, the Internet and libraries
16.08.2016, 09:30 – 12:45Hall E – Session 122  – Committee on Freedom of Access to Information and Freedom of Expression (FAIFE) (SI)

Day by day issues of privacy and the internet are becoming more challenging for librarians as digital services in libraries continue to grow. This session focuses on a number of case studies concerning privacy, libraries and the internet, both those where we can influence the issues and those which have an impact but which are beyond our control. The case studies are followed by a panel discussion on the issues raised during the session, particularly focusing on questions from the audience.

Oui, c’est encore un billet concernant la conférence IFLA de l’année dernière, mais sur un sujet qui devient toujours plus d’actualité après chaque nouvelle loi sécuritaire. Bonne lecture !

Continuer à lire … « #WLIC2016 – “Just because you’re paranoid doesn’t mean they aren’t after you.” »